Des violences policières injustifiables

Pour vaincre l’opposition au barrage, le Conseil Général du Tarn et l’Etat ont décidé d’utiliser toute les forces dont ils disposent, quitte à créer un climat d’extrême tension et à enfreindre parfois la loi.

C’est cet autoritarisme que je dénonce et qui a amené des violences injustifiables. Je me permets de relayer ici deux vidéos qui illustrent mon propos.

La première montre 3 jeunes qui se sont réfugiés dans une caravane. Un gendarme jette une grenade à l’intérieur. Une jeune femme a failli perdre sa main ce jour là, c’était le 7 octobre. Une plainte est en cours d’instruction.

 

 

La seconde a été montée par une militante de la Zad et démontre que l’escalade de la violence à Sivens n’a pas été le fait des opposants au barrage…